Conférence capacités cognitives et activités de Vie Pratique à Genève

L'AMS (Association Montessori Suisse) organise une conférence le mercredi 11 mars 2015 après-midi à Genève une conférence sur les capacités cognitives et les activités de Vie Pratique.

"Pour pouvoir se maitriser, il faut tout d’abord apprendre à contrôler son propre corps.
Découvrez comment les exercices de Vie Pratique aident chaque enfant à construire les bases pour un meilleur cerveau, au sein de l'environnement Montessori et bien au delà encore."

Toutes les informations sur le site de l'AMS.

 

Se repérer dans le temps

La notion de temps (demain,  hier, cette après-midi, dans 3 dodos, l'année prochaine, ...) est une notion abstraite que les plus jeunes ont souvent du mal à se représenter.

L'année passée j'avais commencé à introduire ces notions de temps avec mon fils, E., 4 ans, à l'aide du livre "Balthazar et le temps qui passe".  

balthazar_et_le_temps.jpg

La poutre du temps fournie avec ce livre est un outil extraordinaire qui représente une année complète et permet aux enfants dès 3-4 ans de réaliser le temps qui s'est écoulé et la distance temporelle aux événements à venir. C'est avec beaucoup de plaisir qu'E. venait placer sur cette poutre les dates clé des mois à venir: anniversaires, fêtes de famille, vacances, spectacles. Nous prenions le temps également de coller les jours et les mois sur cette poutre afin qu'il puisse se situer sur cette représentation du temps.

Plus d'une année s'est écoulée et je n'ai pas pris la peine de lui proposer de nouveau une poutre du temps. Pourtant je sens que pour E. se repérer dans le temps n'est pas acquis et qu'il s'interroge encore régulièrement sur les événements à venir ou passés. "C'est aujourd'hui le week-end ?" me demande-t-il parfois au réveil les jours de semaine. "Tu te rappelles hier quand c'était les vacances ?" en se referrant aux vacances d'été terminées depuis quelques mois ou encore "c'est à quelle heure que S. vient jouer ?" en anticipant sur une invitation prévue dans quelques jours. Il me semble que ce sujet lui tient à coeur et qu'il est important que je prenne le temps de répondre à ses interrogations. 

Il existe de nombreux supports qui permettent à l'enfant de comprendre, de vivre et de visualiser concrètement le temps qui passe. La poutre du temps est disponible en téléchargement sur de nombreux sites et blog Montessori, par exemple sur le site la cour des petits.

La poutre du temps proposée par le site l'alternative Montessori.

La poutre du temps proposée par le site l'alternative Montessori.

Je pense que pour E. il est important de compléter cette poutre avec le disque de la semaine et le disque du jour.

Le disque du jour du site l'alternative Montessori 

Le disque du jour du site l'alternative Montessori 

J'aime beaucoup l'article "Notion de temps, inspiré Montessori" qui résume l'ensemble des supports que vous pouvez utiliser avec votre enfant pour aborder ces notions, supports disponibles en téléchargement (payant). 

Et vous, quel support ou méthode utilisez vous avec vos enfants pour observer le temps qui passe ?

2015: découvertes, partages et bonheur en famille

L'année 2014 a été riche en rencontres et échanges lors des ateliers Le Petit Montessori. L'organisation des ateliers s'est mise petit à petit en place et j'espère que 2015 verra cette organisation se préciser.

Je suis très heureuse d'avoir pu faire votre connaissance: tout petits explorateurs, curieux et vifs, et parents à l'écoute, en recherche d'une éducation respectueuse.

voeux_2015_r.jpg

J'espère que vous avez passé une belle fin d'année et que vous avez pu prendre le temps de savourer les instants passés avec vos tout petits.

Je vous souhaite à tous une excellente année 2015: succès, santé, et surtout découvertes, partages et bonheurs simples des instants passés en famille.

Re-penser nos modèles éducatifs

C'est l'une des interventions qui m'a le plus marqué lors de ma formation Montessori, en particulier le passage sur la découverte du talent de Gillain Lynne. Ce passage rend un bel hommage à l'importance de savoir observer nos enfants, le plus objectivement possible et de les laisser nous guider. 

En observant de façon positive le comportement de nos enfants nous pouvons les guider vers de grandes réalisations. De plus pour certains enfants les apprentissages se font dans le mouvement et il est important de leur laisser cette possibilité.

Demain

Pour nos enfants, un magnifique projet pour inventer notre futur et leur offrir un monde d'avenir

On y retrouve l'Education à la Paix de Maria Montessori.

Une belle note positive à partager en cette fin d'année.

Jeux et matériel pour les 7-8 mois

Voici quelques idées de matériel à placer sur les étagères de votre tout petit autour de 7-8 mois (matériel Montessori ou simple jeu d'éveil), en espérant que cela saura vous inspirer. N'hésitez pas à partager ici vos idées de matériel ou jeu qui fascinent vos petits de 7-8 mois.

materiel_8mois.jpg

1. boîte de permanence de l'objet

2. le coquetier et le cylindre

3. un panier avec hochets, petite maracas, bracelet de grelots

4. un skwish

5. une boîte à musique

6. un tambour

7. les bouteilles d'eau colorées (à fabriquer soi même)

8. une balle de préhension

9. des puzzles de forme unique

Dans la chambre, vous pouvez également commencer à laisser le matériel suivant à disposition de l'enfant:

toboggan.jpg

un tobbogan à boules ou à voitures suffisamment grand et stable, 

balles_sensorielles.jpg

un panier de balles sensorielles aux textures variées,

sans oublier quelques livres, un chariot de marche suffisamment lesté et un "colimaçon" ou "labyrinthe de perles"

colimacon.jpg

Mini Chef ou les tout petits en cuisine

Tout petits les bébés aiment passer du temps dans la cuisine: ouvrir les placards, imiter nos gestes, découvrir de nouvelles textures (riz, pâtes, céréales, sucre, farine, ...). Souvent à notre grand désespoir de maman pressée d'en finir avec la préparation du repas, ils aiment ouvrir les paquets et les renverser, mettre la main dans la farine et transforment la cuisine en un véritable champ de bataille.

Pourtant, en leur aménageant dans la cuisine, un espace dédié et adapté, ils trouveront ainsi une réponse à leur désir d'exploration et de découvertes et laisseront quelques temps vos placards tranquilles.  Ainsi, dès que votre petit sait se tenir debout, vous pourrez lui proposer bols, graines (ou semoule) et cuillères pour qu'il s'exerce à transvaser d'un bol à l'autre.  

Cet espace peut être une étagère à sa hauteur ou un marche pied qui lui servira de table puis plus tard lui permettra également d'atteindre le plan de travail.

Un indispensable dans la cuisine: tour à tour, mini-table ou marche pied pour accéder au plan de travail, à l'évier, au frigo ou aux placards un peu trop hauts pour eux. C'est le meilleur allié de mes enfants dans la cuisine. Si par malheur je le déplace, ils le ramènent systématiquement dans la cuisine.

Un indispensable dans la cuisine: tour à tour, mini-table ou marche pied pour accéder au plan de travail, à l'évier, au frigo ou aux placards un peu trop hauts pour eux. C'est le meilleur allié de mes enfants dans la cuisine. Si par malheur je le déplace, ils le ramènent systématiquement dans la cuisine.

Pour plus de sécurité, il est possible d'investir dans cet ingénieux système qui permet aux plus petits d'être à la bonne hauteur pour cuisiner sans craindre une chute du marche-pied: http://www.littlehelper.co.uk/Little-Helper

Parfois, lorsque nos enfants expriment de l'intérêt pour les gestes quotidiens que nous effectuons à la cuisine, nous leur offrons une réponse simple à mettre en oeuvre pour l'adulte pressé par le temps: une dinette pour nous imiter. Pourtant, dans les communautés enfantines, il n'y a pas de dinette. Les enfants n'imitent pas les adultes à faire la cuisine, ils participent à la préparation des repas.

Offrir aux enfants dès leur plus jeune âge la possibilité de cuisiner c'est répondre à leur demande et leur permettre d'éprouver beaucoup de satisfaction et de fierté dans la réalisation de ces gestes. On pourra ainsi proposer dès 18 mois/24 mois à son enfant de:

  • couper une banane ou du gruyère avec un couteau à beurre
  • une fraise ou des champignons - à l'aide d'un coupe-oeuf ou d'un coupe-fraise.
  • verser de la farine préalablement mesurée par nos soins pour un gâteau
  • écosser des petits pois
  • écraser une banane
  • battre un jaune oeuf
  • mélanger de la pâte

On pourra même les impliquer dès 15 mois dans la préparation des repas en leur laissant transférer des légumes coupés par nos soins dans le saladier ou nettoyer des pommes de terre à l'aide d'une petite brosse (comme celle-ci).

Permettre à l'enfant de cuisiner c'est aussi favoriser son autonomie, lui permettre d'éprouver ce sentiment d'accomplissement, cette fierté de réaliser un plat à partager ou à offrir sans l'aide d'un adulte. Pour se faire, cela demande un peu de préparation de la part de l'adulte.

Ainsi, pour que l'enfant puisse faire seul, il faut préalablement préparer tous les ingrédients nécessaires à la réalisation de la recette et disposer chacun des ingrédients en quantité adéquate ainsi que les ustensiles sur un plateau. L'enfant pourra alors réaliser la recette en toute autonomie en mélangeant les ingrédients disposés sur le plateau, l'adulte intervenant uniquement pour la cuisson.

La recette de pain proposée par Sixtine et Victoire est bien adaptée pour les plus petits.

Un gâteau à la banane est également une recette facile à réaliser (dès 18 mois/2 ans): peu importe l'ordre dans lequel les ingrédients sont mélangés, si les bananes sont bien écrasées ou si le mélange n'est pas homogène. Le résultat sera toujours délicieux. Pour réaliser ce gateau, préparer sur un plateau:

- 1 petit récipient avec un oeuf cassé

- 1 bol avec une banane épluchée

- 1 récipient avec un quart de tasse d'huile

- 1 récipient contenant 2 tasses de farine mélangées avec une cuillère à café de levure.

- 1 demi tasse de sucre en poudre

- 1 saladier pour accueillir le mélange

- 1 cuillère en bois pour mélanger

- 1 écrase purée

- 1 moule à cake

Il est important de ne pas se soucier de la farine renversée ou de la pâte dans les cheveux. Ce qui compte c'est que l'enfant ait pu réaliser son gâteau tout seul, sans aide.

Et vous, avez-vous des recettes simples à réaliser avec les tout petits ?

A suivre... un post sur les outils indispensables pour que vos enfants puissent cuisiner avec vous.